En solidarité avec les victimes

bible 888304 640

Le mot "miséricorde" désigne, en hébreu, le cœur profond, les "entrailles" qui frémissent sous le coup de la douleur et de la peine.
On ne peut qu’être remué(e)s dans nos entrailles devant la souffrance exprimée par tous ces hommes et toutes ces femmes qui lèvent le voile ces jours-ci sur les inconduites sexuelles dont ils et elles ont été présumément victimes.


Nous voulons nous montrer solidaires de toutes ces personnes qui cherchent à se remettre debout, malgré le sentiment d’avoir subi une grave atteinte à leur dignité d'être humain. Se remettre debout, c’est aussi ça ressusciter !
Cherchons ensemble des moyens de mettre fin à des situations qui engendrent des abus de pouvoir, l’exclusion voire même l’isolement de certaines personnes.
Aimons-nous les uns les autres suffisamment pour que, chaque fois que l’on sera témoin d’un manque de respect à la dignité d’une personne sur notre chemin, nos entrailles frémissent assez pour nous forcer à dénoncer les gestes commis, et surtout à prendre soin des victimes.

Johanne Brouillette, répondante diocésaine de la pastorale sociale

logo-diocese petitÉvêché                                                      Centre diocésain de pastorale
362, rue Bonaventure, C.P. 879                4950, boul. Gene-H-Kruger
Trois-Rivières, (Québec)                            Trois-Rivières
G9A 5J9                                                      G9A 4N6

Téléphone : 819-379-1432    1 800 567-9341 (sans frais)

 logo vie consacree
radio Ville Marieb Trait de lumiereb laventuredelevangile